Mars 2021,
Le RRI, le REER « boosté » des entrepreneurs

Le RRI (Régime de Retraite Individuel) permet aux entrepreneurs de se bâtir une retraite à la mesure du succès de leur entreprise avec des règles beaucoup plus flexibles que le REER.

Définition
Pierre Luc Trudel, dans un article publié dans conseillers.ca le définit ainsi : « on peut le définir comme un minirégime de retraite à prestations déterminées qui ne vise généralement qu’un seul haut salarié. Son principal avantage : il permet de verser des cotisations plus importantes que celles autorisées dans un REER. »
Admissibilité
Le RRI s’adresse aux entrepreneurs qui :

  • Détiennent au moins 10% d’une des catégories d’actions de l’entreprise,
  • Âgés de 40 ans et plus,
  • Recevant un salaire de 70 000 et plus par année. Les sommes versées en dividendes ne comptent pas.

La réforme Morneau
Le RRI a repris de ses lettres de noblesse depuis la réforme Morneau sur les sociétés privées où plusieurs PME risquent de perdre leur petit taux en totalité ou en partie. Cette réforme amène ces entreprises à maximiser les actifs « hors sociétés » pour réduire les revenus passifs. Le RRI une des bonnes façons de le faire.

Avantages pour le haut salarié

  • Se préparer une meilleure retraite qu’avec seulement un REER
  • Avantage non imposable
  • Régime financé exclusivement par l’entreprise
  • Prestations de retraites garanties
  • À la retraite trois choix se présentent au dirigeant
    • Achat d’une rente chez un assureur
    • Transfert dans un REER qui est plus flexible
    • Retirer les prestations prévues

Avantages pour l’entreprise
Les avantages pour l’entreprise sont surtout d’ordre fiscal. En voici quelques-uns.

  • Cotisations exemptes de charges sociales, dont la prestation au fonds de santé (FSS),
  • Sortir des liquidités de l’entreprise en franchise d’impôt,
  • Possibilité de voir la dépense RRI ramener le taux d’imposition de l’entreprise sous le seuil de la déduction pour petite entreprise (DPE).

Mise en place
La mise en place doit être faite par une firme d’actuaires et implique des frais. Il faut aussi prévoir des frais pour la révision annuelle du régime.
Lors de la mise en place du régime, il est souvent possible de faire une cotisation importante pour le passé.

Conclusion
Le RRI comporte des avantages pour le propriétaire d’entreprise ainsi que pour son entreprise.
N’hésitez pas à communiquer avec moi pour obtenir des informations additionnelles.

Martin Luc Derome
514-291-8336

Sources : Pierre Luc Trudel, Journal Conseiller, le 30 septembre 2019. Dany Provost, Journal des Affaires, 6 avril 2018. Antoine Chaume, Lafond.ca