Novembre 2019

Vos employés sont-ils comblés?
L’effet positif d’une augmentation de salaire sur un employé dure au plus, trois mois. Un milieu épanouissant dure à longueur d’année. Un récent sondage de « Workhuman Analytics and Research Institute rapportait récemment qu’un travail valorisant l’emportait sur des facteurs tels la rémunération et les avantages sociaux. Dans un contexte de rareté de main d’œuvre, les dirigeants d’entreprise doivent redoubler d’imagination pour créer un milieu de travail épanouissant et productif.
Milieu épanouissant et valorisant
Les employés d’aujourd’hui, quel que soit leur âge, désirent travailler pour entreprise dont la culture d’entreprise s’arrime sur leurs valeurs personnelles.
Le télétravail ou travail à distance en toute souplesse ressort comme l’élément le plus important. Éviter la cohue du matin et du soir, diminuer le temps de garderie pour les enfants, favoriser du temps de qualité en famille, voilà ce qu’apporte cette souplesse d’horaire. Évidemment, les équipes qui assemblent les hélicoptères chez Bell Hélicoptères ne peuvent le faire à distance.
Repas fournis sur place. De plus en plus d’entreprises surtout dans le domaine des technologies de l’information offrent le petit-déjeuner et le lunch gratuitement à leurs employés. Le bureau de Montréal de Unity Technologies est un excellent exemple de cette pratique. Grosses dépenses, direz-vous ? L’employé qui n’a pas à préparer son petit « déj » ni son lunch chaque matin arrive généralement plus tôt au travail. Les périodes de lunch où la majorité des employés dînent ensemble à la cafétéria favorisent les échanges productifs tout en diminuant le temps de lunch.
L’empowerment ou responsabilisation
Les jeunes employés d’aujourd’hui recherchent des milieux de travail responsabilisant. Fini la microgestion. « Donne-moi une tâche claire à faire, un échéancier précis et les outils pour la faire et fous-moi la paix. Le travail sera bien fait et dans les délais. » Voilà ce qu’on entend de plus en plus souvent. Les employeurs qui savent respecter ce désir de responsabilisation n’ont que très rarement à le regretter.

« Un travail valorisant en est un qui vise un objectif commun, qui relie les tâches quotidiennes à une mission d’entreprise plus vaste et entièrement alignée sur les valeurs personnelles de chacun », relève l’enquête.

Voilà le défi que doivent relever beaucoup d’entreprises.

 

Martin Luc Derome